Une plongée dans le monde passionnant du coach de vie

26 décembre 2022

Si aider les autres est quelque chose qui vous passionne, alors vous êtes fait pour le métier de coach de vie. Vous pourrez accompagner les gens à atteindre leurs objectifs aussi bien professionnels que personnels et résoudre leurs problèmes. Mais qu’est-ce ce métier réellement ? Et surtout quelles sont les qualités requises pour le pratiquer ? Dans cet article, nous vous apportons des éléments de réponses, qui feront de vous un coach de vie incontournable.

Peu importe les questions que vous vous posez, nous pouvons  y répondre.

Le coach de vie est une personne qui aide les autres dans la recherche de leur développement personnel et de leur évolution. Le coaching de vie permet donc d’atteindre ses objectifs et de faire face aux problèmes et aux difficultés. Il nécessite un certain nombre de compétences et de qualités humaines et relationnelles comme l’écoute et la relation d’aide.

Dans cet article, nous vous livreront des informations sur :

  • La définition du coach de vie;
  • Les missions d’un tel coach et qui en a besoin;
  • Les différents types de coach de vie et le coaching en ligne;
  • Les qualités requises pour ce métier et les gages de réussite;
  • Le salaire et les formations adaptées.

Découvrons ensemble ce que vous devez savoir pour vous lancer dans cette profession.

une-plongee-dans-le-monde-passionnant-du-coach-de-vie

Qu’est-ce qu’on entend par coach de vie?

Un coach de vie est une personne qui s’emploie dans le cadre d’un métier clairement défini à aider les autres. Il leur permet de quitter d’un point à un autre, dans le but de réaliser leur projet de vie. Son rôle est donc d’encourager et de faciliter l’accomplissement des désirs de celui ou celle qui l’a engagé. Le coach de vie peut agir aussi bien sur les plans social, affectif et professionnel.

Le coaching de vie, appelé en anglais «life coaching» est une profession qui parle bien ainsi pour elle-même. Il permet à ceux qui s’y soumettent, et qui manquent de confiance en soi, de savoir prendre leur vie en main et d’induire des changements dans leur quotidien. Le coach de vie doit être alors vu comme un héros.

Le coach de vie se confond bien souvent avec le coach en développement personnel. Pourtant, bien que les deux permettent de venir en aide à un individu dans l’atteinte de ses objectifs, il existe une différence. Le coaching en développement personnel peut être assimilé à un coaching individuel, par opposition à un coaching de groupe. Mais il en va de même pour un coaching sportif dont les séances s’adressent à une seule personne.

devenir-referent-bien-etre-d-une-entreprise-pour-la-qualite-de-vie-au-travail

Coach de vie: à la frontière entre ses missions et ses objectifs de coaching

Le coach de vie au cours de son travail, peut accompagner n’importe quel public. Il peut coacher aussi bien les personnes âgées que les adultes ou encore les enfants. Cette diversité fait que le coach de vie peut être confronté à divers problèmes de son client. Il peut s’agir de dépression, d’anxiété, de stress ou encore d’angoisse.

Il peut aussi s’agir de dépense à certaines substances; ou encore de problème de travail, de séparation ou de réorientation professionnelle. Chaque problème est abordé de manière indépendante, pour trouver des solutions. Le coach de vie aide les personnes à se valoriser et à reprendre confiance en leur potentiel.

Afin de les amener à avoir une bonne image d’eux-mêmes, le coach de vie doit rester à l’écoute. Il commence d’abord par écouter l’objectif visé. Il doit ensuite poser des questions qui l’aideront à trouver des solutions. Une seule séance ne suffit pas généralement ; et il faut donc plusieurs séances pour y arriver.

Qui a vraiment besoin d’un coach de vie et pourquoi en voir ?

En réalité, personne n’a vraiment besoin d’un coach de vie. Il est cependant prudent d’en faire recours; et tout le monde le peut. Le coach de vie n’a pas pour mission de dire exactement quoi faire à ses clients. Il sert d’accompagnateur. C’est une personne qui aide à avancer vers un but ou un objectif précis. Il peut s’agir d’un nouveau défi ou d’un changement de carrière.

Le coach de vie n’est donc pas celui qui prend en main la vie de son client. Il lui permet de savoir se diriger et le ramène constamment à son objectif. Il arrive en effet qu’on ait besoin de parler de notre projet à quelqu’un d’extérieur à la famille ou à un ami. Le coach de vie est là pour écouter et aider dans ce sens.

Le coach de vie ne se confond pas avec un thérapeute. Le thérapeute est quelqu’un qui soigne les maladies. Il doit avoir des compétences en soin psychique, sans pour autant être un psychologue ou un psychiatre. Le coach de vie est par contre une personne qui suscite la réflexion chez le coaché pour qu’il trouve ses propres réponses. Il ne travaille pas avec des personnes dont il juge qu’elles ont plus besoin d’un suivi psychologique que d’un coach.

coach-de-vie-reprendre-confiance

Les différents types de coach de vie et les compétences nécessaires

Autant qu’il existe plusieurs types de coaching, il existe trois types de coaching de vie : le coaching parental, le coaching d’ados et le coaching scolaire. Le coaching parental est lié aux problématiques parentales qui demandent des connaissances spécifiques. Ces connaissances tournent autour du fonctionnement de l’enfant, des parents, de la dynamique familiale et de la gestion des conflits et de la communication en famille.

Le coaching d’ados est, comme son nom l’indique, le coaching d’adolescents ou de jeunes adultes. Il leur permet de ne pas sombrer et de s’accepter. Le coach de vie lui permet d’aborder plus facilement sa période de transition et ainsi de s’épanouir. Ce type de coaching demande à savoir comment fonctionne un adolescent et comment s’adresser à lui.

Enfin, le coaching scolaire permet d’accompagner des jeunes pendant leurs études, afin de les aider dans leur épanouissement, tant dans le domaine scolaire que social. Ici, le coach de vie insistera sur la motivation, la gestion du stress, l’apprentissage et l’organisation. Des connaissances sur les systèmes d’enseignement, la psychologie de l’élève et sa relation avec ses enseignants sont primordiales.

Le coaching de vie en ligne: une alternative sérieuse au coaching classique

Le coaching de vie en ligne n’est pas si différent du coaching de vie classique. Le coach de vie en ligne accompagne les gens dans l’atteinte de leurs objectifs. La grande différence réside dans le fait que dans ce cas, le coaché et le coach n’ont pas besoin de se voir. Les séances se déroulent à distance, grâce au téléphone, via Skype, Hangouts ou encore Facebook.

Le déroulement des séances reste le même, mais avec quelques petites adaptations. Les besoins sont exposés au coach soit par téléphone, soit par les différents outils de vidéoconférence. Le coach de vie en ligne va utiliser ces informations pour identifier les problèmes et définir un objectif de base. La date et l’heure des séances en ligne se fixent en fonction des disponibilités.

La durée du coaching est ensuite définie. Elle s’étale généralement sur quelques mois, ce qui correspond à une dizaine de séances. Le coach de vie en ligne prépare lesdites séances, mais il peut éventuellement les orienter en fonction des besoins du moment. L’objectif à chaque session est une prise de conscience du client sur sa situation.

du-coach-de-vie-motivation

Les qualités requises pour être bon coach de vie : l’écoute, le discernement et l’analyse

Pour devenir coach de vie, des compétences et des qualités diverses sont bien sûr impératives. Ces dernières reposent sur un savoir-être et un savoir-faire. On peut les scinder en deux groupes : les qualités humaines et les relations d’aide.

La première et la plus grande est la qualité d’écoute. A cela s’ajoute le sens du discernement. Il est indispensable pour un coach de vie de savoir écouter son client pour pouvoir identifier le ou les problèmes. Il faut ensuite savoir apprécier la valeur intellectuelle et morale pour être efficace.

Après l’écoute et le discernement, il faut un bon esprit d’analyse et de synthèse. Cela permet au coach de vie de pouvoir étudier ou examiner le ou les problèmes. Il pourra par la suite en faire un résumé. Ces deux qualités lui permettront de pouvoir toucher du doigt les difficultés et ainsi apporter des solutions efficaces.

Les qualités requises pour être coach de vie : la communication, l’adaptation et la relation de confiance

L’écoute, le discernement et l’analyse permettent d’approcher le ou les problèmes et de les comprendre. Le coach de vie doit ensuite savoir composer avec les informations qu’il a pu obtenir. Pour y arriver, il lui faut savoir bien communiquer. La communication est tout aussi primordiale que l’objectif à atteindre.

L’écoute ne concerne pas juste le fait de prêter oreille aux difficultés du client. Il faut aussi et surtout être attentif à  ses comportements. Il faut en effet également une bonne capacité d’adaptation. Les objectifs du coaché peuvent changer à tout moment, en fonction de plusieurs choses. Le coach de vie doit alors savoir se concorder et s’ajuster aux nouveaux objectifs.

Pour que le coach de vie réussisse sa mission, en plus de toutes ces compétences et qualités, il lui en faut une dernière. Il doit savoir mettre en place une relation de confiance avec son client. Cette relation est importante pour que les deux puissent s’exprimer pleinement. La confiance permet d’aller à l’essentiel et de faire ce qu’il faut.

coach-de-vie-sens-du-discernement

La relation d’aide, une des qualités incontournable pour être coach de vie 

Une chose est de savoir repérer les problèmes qui empêchent une personne d’atteindre son ou ses objectifs. L’autre chose est de savoir comprendre ses blocages et s’adapter à chaque difficulté. Mais une autre est de savoir gérer ses émotions. Il faut donc des compétences en psychologie.

Les connaissances en psychologie permettent au coach de vie de comprendre les rouages des situations dans lesquelles son client est impliqué. Il pourra ainsi prendre de la distance par rapport aux problèmes. La distance lui permettra de gérer toutes ses émotions comme la colère, la peine, la frustration ou encore la joie.

Le coach de vie doit ensuite faire preuve d’empathie. Il s’agit d’une qualité très importante. Sans l’empathie, il ne pourra pas comprendre son client et éviter d’émettre des jugements. Il doit aussi faire preuve d’intérêt pour autrui et avoir une attitude encourageante et positive envers son client.

Comment le coach de vie peut assurer la réussite de son coaching ?

Savoir ce qu’est un coach de vie, connaître ses missions, les différents types de coaching et les qualités requises pour en être est un gage de réussite dans le domaine. Mais pour être un bon coach, on peut aller encore plus loin. Il existe quelques petites règles à suivre.

Un bon coach de vie doit avoir une méthode propre à lui. Cette méthode doit pleinement lui convenir. Plusieurs méthodes s’offrent à lui pour l’aider. Il peut par exemple baser ses séances sur une écoute active, sur une analyse transactionnelle, sur une communication non violente ou sur la PNL. Il a une large palette de choix.

Il est important pour un coach de vie d’être lui-même coaché par un ou plusieurs coachs. Il profitera ainsi pour connaître les effets du coaching. Il pourra aussi apprendre certaines règles. Le coach sera alors beaucoup plus efficace. Il peut aussi suivre une thérapie.

une-plongee-dans-le-monde-passionnant-du-coach-de-vie

La PNL ou programmation neuro-linguistique, un outil pour réussir le coaching de vie

La programmation neuro-linguistique est un outil qui permet de communiquer à la fois verbalement et non verbalement. Outil essentiel de la médecine alternative, il favorise le développement personnel et le changement.Ainsi, elle apparaît comme une étude du comportement. Elle est donc parfaitement adaptée pour le coaching de vie.

La PNL s’intéresse aussi bien aux automatismes et aux représentations mentales. Cette méthode qui se nomme «modélisation» se décline en deux grandes techniques : la linguistique et la représentation sensorielle. La linguistique est une technique qui permet au client de mettre l’accent sur ses motivations et de se fixer un objectif à atteindre au cours des séances.

Chacun perçoit son environnement soit avec la vue, soit l’ouïe, les émotions ou d’autres sens. Au cours d’une séance, le client utilise un de ces systèmes sensoriel. L’objectif de la technique de représentation sensorielle est de déterminer lequel il privilégie. Le coach peut alors s’adapter au mode de communication de son client pour le guider.

Quels sont les tarifs d’un coach de vie et où exercer son métier?

Le coach de vie a pour mission d’aider son client dans l’atteinte d’un objectif déterminé. Il est donc difficile d’établir un salaire. En moyenne, le tarif appliqué est compris entre 50 et 500 euros par séance. Ce tarif va d’ailleurs dépendre de plusieurs choses.

Il faudra tenir compte de la durée de la séance, du nombre de séances et de l’expérience ou de la renommée du coach. Cela va aussi dépendre de la région dans laquelle le coach de vie doit travailler. En travaillant dans un cabinet de coaching, un coach débutant peut toucher jusqu’à 3.600 euros par mois.

Le choix du lieu où recevoir les personnes coachées n’est pas difficile. Les séances peuvent se dérouler aussi bien au domicile du coach qu’au domicile du client. Un endroit neutre comme une école peut également servir. Le coach de vie peut aussi ouvrir un cabinet et ainsi beaucoup plus se professionnaliser.

le-monde-passionnant-du-coach-de-vie

Comment faire du coaching son métier à part entière et en vivre pleinement ?

Pour devenir coach de vie, aucune formation n’est nécessaire. Cependant, au vu des qualités humaines et relationnelles requises pour, il est essentiel et souhaitable de suivre une formation. Cette dernière peut être suivie dans une école, un centre de formation ou encore en ligne. Suivre une thérapie en parallèle peut être bénéfique.

Plusieurs organismes et écoles existent et offrent des formations en coaching. Le CERFPA propose un certificat européen de coaching personnel dans le cadre d’une formation à distance sur une année. Cette formation inclut trois stages pratiques. Des universités comme Paris 2, Paris 8 et Aix-Marseille proposent également des formations de type Master ou DESU.

La formation de coaching à distance permet par ailleurs de pouvoir exercer partout dans le monde. Pour être un bon coach de vie, il faut en plus de la formation qui permet d’obtenir un certificat, de l’expérience. Il est donc conseillé de suivre un stage ou de se faire coacher par un coach de vie avec de la notoriété.

l-atteinte-d-un-objectif-determine

Que retenir sur ce métier et comment le pratiquer ?

Aider les autres, les accompagner pour qu’ils atteignent leurs objectifs et surmonter leurs difficultés, voilà la définition du coach de vie. Il agit tant sur le plan personnel que professionnel et sur n’importe quel public. Le coaching de vie est un métier à part entière qui réclame d’avoir un certain nombre de compétences et de qualités. Il est conseillé de suivre une formation et de posséder une certaine expérience pour pouvoir l’exercer pleinement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAHIER DE MANIFESTATION OFFERT

Découvre comment favoriser la réalisation de ta vie idéale dans ce cahier d'exercice.

Consultez votre boite mail !